Ambassadeurs de bonne volonté et célébrités

D'éminentes personnalités du monde de l'art, du sport, de la littérature et du spectacle sont associées aux différentes activités des Nations Unies depuis de nombreuses années,contribuant à la sensibilisation du grand public aux questions liées au développement, à la collecte de fonds et à la mobilisation de l'opinion publique sur la nécessité de changer les politiques en vigueur. Outre les Ambassadeurs de bonne volonté, des Messagers de la paix sont nommés par le Secrétaire général pour les causes importantes. Des critères de sélection et des conditions de mission spécifiques sont prévus dans les directives des Nations Unies pour ces deux catégories de représentants.

Le PNUD ainsi que d'autres institutions des Nations Unies sollicitent, depuis fort longtemps, les services et le soutien d'éminents individus auxquels il est demandé d'assumer, à titre bénévole, les fonctions d'Ambassadeur de bonne volonté pour mettre en lumière les causes majeures de l'Organisation.En effet, la notoriété d'un personnage célèbre lui permet d'amplifier l'urgence et l'universalité du message prôné par le développement humain et la coopération internationale, ce qui accélère la réalisation des Objectifs du Millénaire pour le développement.

Les Ambassadeurs de bonne volonté expriment clairement la philosophie de développement autonome sous-jacente aux programmes du PNUD et peuvent ainsi encourager tout un chacun à agir pour améliorer sa propre vie ainsi que celle de ses concitoyens.Ils offrent ainsi gratuitement leur temps pour aider le PNUD dans sa difficile mission et se rendent souvent dans les pays en développement pour constater par eux-mêmes ce qui s'y passe afin de diffuser par la suite le message véhiculé par le développement humain dans les pays industrialisés.

Le PNUD compte actuellement six Ambassadeurs de bonne volonté mondiaux, dont quatre sont gérés via le bureau de Genève :

Zinédine Zidane:

Zinédine Zidane

Le footballeur français vedette Zinédine Zidane a été nommé Ambassadeur de bonne volonté du PNUD en mars 2001, avec la mission d'aider les pays pauvres à réduire la pauvreté et d'appuyer leurs efforts en vue de la réalisation des Objectifs du Millénaire pour le développement. La première collaboration entre M. Zidane et le PNUD remonte à septembre 1999, lorsque celui-ci avait lancé, avec Ronaldo, autre footballeur de renom, la campagne de mobilisation du PNUD intitulée « Faire équipe contre la pauvreté », sous la forme d'une publicité affichée gratuitement sur plus de 150 supports publicitaires à travers l'Europe, invitant les individus, les entreprises et les institutions à s'impliquer dans des actions visant à réduire la pauvreté tant au niveau local qu'international. Zidane avait lui-même choisi d'apporter son appui personnel à un projet éducatif en Albanie, l'un des pays les plus pauvres d'Europe.

Les autres activités sociales et humanitaires de Zidane incluent des apparitions publiques, telles que le match disputé avec l'équipe de France début 2000 à Marseille, qui avait été organisé par le Secours Populaire Français au profit de 60 000 enfants dont les familles ne pouvaient pas se permettre de les envoyer en vacances.Depuis lors, Zidane, Ronaldo et leurs amis participent tous les ans au Match contre la pauvreté, événement télévisé et largement médiatisé qui vise à sensibiliser le public aux Objectifs du Millénaire pour le développement et à lever des fonds permettant de financer des initiatives susceptibles de combattre la pauvreté, pour le compte du PNUD.En décembre 2007, Zidane a pu inspecter les projets mis en place par le PNUD au Niger pour lutter contre la pauvreté au cours d'une visite de trois jours qu'il a effectuée dans ce pays.

Ronaldo:

Ronaldo

Ronaldo a été désigné comme Ambassadeur de bonne volonté du PNUD en 2000. Depuis sa nomination à ce poste, Ronaldo s'est employé à mettre sa célébrité au service d'importantes causes pour combattre la pauvreté.« J'aimerais que chaque individu puisse avoir une éducation dont il bénéficiera toute sa vie », a-t-il déclaré.« L'éradication de la pauvreté est un objectif réalisable et chacun sait qu'il peut y contribuer en s'impliquant personnellement ou en appuyant les organisations qui œuvrent déjà pour offrir aux pauvres une vie meilleure ».

Tout comme il avait appris le football au contact des enfants pauvres du Brésil, Ronaldo a souhaité déployer ses efforts de lutte contre la pauvreté en faveur de ces mêmes enfants, en soutenant des projets de financement destinés aux habitants des favelas de Rio de Janeiro.En sa qualité de représentant spécial de l'ONUSIDA, Ronaldo a appuyé les efforts inter-institutions de ce programme, durant ses campagnes de sensibilisation pour lutter contre le VIH/SIDA en 1998 et 1999.En 1999, Ronaldo a lancé la campagne mondiale de mobilisation du PNUD, appelée « Faire équipe contre la pauvreté », par la remise d'un chèque au profit de la réhabilitation d'une école au Kosovo.

Didier Drogba:

Didier Drogba

Didier Drogba est un footballeur ivoirien qui a été sacré meilleur buteur de l'English Premier League et de l'UEFA Champions League.Il a été nommé Ambassadeur de bonne du PNUD le 24 janvier 2007. Il avait précédemment collaboré avec plusieurs institutions et organisations caritatives et a longtemps œuvré pour mobiliser le soutien en faveur de l'élimination de la pauvreté.Il a également participé à plusieurs campagnes VIH/SIDA et continue, à ce jour, de se focaliser sur cette question et ses implications au niveau des droits de l'homme et de l'autonomisation des femmes.Didier Drogba soutient également le travail du PNUD dans le domaine de la prévention des conflits et du relèvement.Ainsi a-t-il tourné un spot publicitaire dénonçant les armes à sous-munitions et la violence armée, à l'occasion de deux conférences internationales organisées sur ces questions, et qui sera visionné dans les pays concernés.

Maria Sharapova:

Maria Sharapova

La superstar du tennis russe Maria Sharapova est Ambassadrice de bonne volonté du PNUD depuis février 2007. Bien que concernée par les questions mondiales, elle s'est aussi particulièrement investie dans les efforts de relève et de développement à Tchernobyl, une région qui manque cruellement de ressources et qui revêt pour elle une signification toute particulière.

Le 18 septembre 2008, Mlle Sharapova a lancé un programme de bourses d'études d'un budget total de 210 000 USD destiné aux étudiants des régions de Bélarus affectées par la catastrophe de Tchernobyl.Ce programme est une initiative conjointe de la Maria Sharapova Foundation et du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD).Des bourses d'études seront accordées à 12 jeunes talentueux dans les régions touchées par la catastrophe de Tchernobyl. Les bénéficiaires pourront suivre un cursus d'études complet dans deux des plus grandes universités de Bélarus.

Lors de sa nomination au poste d'Ambassadrice de bonne volonté, Maria Sharapova a versé par le biais de sa fondation un don de 100 000 USD alloué aux projets axés sur les jeunes dans les régions de Bélarus, de la Fédération de Russie et d'Ukraine, durement touchées par l'accident nucléaire de Tchernobyl en 1986.

Autres activités

Grâce à l'initiative « Faire équipe contre la pauvreté », le bureau du PNUD à Genève a sollicité le soutien de bon nombre de célébrités (notamment Carla Bruni, Gérard Depardieu, Jemel Debbouze, Patrick Demarchelier, Sergio Garcia, LeBron James, Jeanne Moreau, Rafael Nadal, Michael Schumacher, Jacques Villeneuve et Wim Wenders), lesquelles ont offert leurs contributions en temps, en énergie et/ou en ressources matérielles au profit des causes prises en charge par le PNUD.Sans leur proposer de nomination officielle au poste d'Ambassadeur de bonne volonté, cette initiative donne à ces personnages très en vue de la société l'opportunité d'appuyer les messages du PNUD.À titre d'exemple, la participation d'un nombre important de footballeurs, de sportifs et de célébrités au Match contre la pauvreté a assuré la pérennité du succès de cet événement majeur.

Pour obtenir de plus amples renseignements sur les Ambassadeurs de bonne volonté du PNUD, veuillez consulter le document relatif à ce sujet sur le site général du PNUD.