Programme des Nations Unies pour le développement

Afrique

Le PNUD en Afrique


Documents et Publications


Le Directeur du Bureau Régional pour l'Afrique


Le PNUD en Afrique sur:


Initiatives spéciales


Ressources



Bureaux pays

Réduction de la pauvreté et Objectifs du Millénaire pour le développement

analyse de la situation
On gender equality in education, countries such as Botswana and Rwanda have met their enrollment targets
Egalité des genres dans l'enseignement:
des pays comme le Rwanda et le
Botswana ont tenu leurs promesses, réhaussant
les taux d'inscription à l'école primaire

Même si l'Afrique reste la région en développement avec le taux de pauvreté extrême le plus élevé, les taux de pauvreté sur le continent ont baissé rapidement depuis la fin des années 1990, tout au moins jusqu'en 2008, quand la crise économique mondiale frappa la région. Au cours de la décennie passée, l'Afrique, après avoir connu plusieurs années de stagnation économique et sociale, avait effectué d’importants progrès dans les domaines économique et social.

Selon le rapport 2009 des Nations unies sur les OMD, en 1990, l'année de référence pour les OMD, 57 pour cent de la population de l'Afrique vivait dans un état de pauvreté extrême, gagnant moins de 1,25 $ par jour. En 2005, le taux de pauvreté avait chuté pour atteindre 51 pour cent. Des données plus récentes ne sont pas encore disponibles, mais les projections indiquent que le taux de pauvreté extrême en Afrique a continué à baisser jusqu`à à environ 46 pour cent en 2008.

En outre, selon l'ONUSIDA, l'Afrique a continué à progresser dans le domaine de la lutte contre le VIH / SIDA. Par exemple, l'accès à la thérapie antirétrovirale pour les patients atteints du VIH a augmenté dans la plupart des pays. Globalement, le nombre d'adultes et d'enfants nouvellement infectés par le VIH a chuté de 17,4 pour cent entre 2001 et 2008.

Dans l’ensemble, les pays africains continuent d'enregistrer des progrès dans le domaine de l'égalité des sexes et de l'autonomisation des femmes. La parité fille/garçon dans l'enseignement primaire par exemple, est susceptible d'être atteint par la plupart des pays. La réalisation de la parité entre les sexes dans l'enseignement secondaire et supérieur ainsi que la qualité de l’enseignement restent plus problématiques. L’évolution de la représentation des femmes au sein des parlements nationaux a été impressionnante. Au moins trente et un pays qui disposent de données pour 1990-2009 ont augmenté la proportion de sièges occupés par des femmes.

En dépit de ces développements, les défis restent importants. Les projections indiquent également qu'il y’a eu peu de progrès dans la réduction du taux de pauvreté en Afrique en 2009 et la santé maternelle reste un problème préoccupant. Dans le domaine de la lutte contre la faim, les progrès ont été lents, avec une légère diminution de la proportion de personnes sous-alimentées de 32 pour cent de la population en 1990-92 à 29 pour cent en 2008.

Atteindre les objectifs environnementaux restera un défi. La déforestation, par exemple, se poursuit avec une perte des forêts en 2000-2005 équivalente à 4,1 pour cent. Les pays d'Afrique devront faire face à une rude bataille dans l'accès à l'eau potable. Enfin, l’Afrique sub-saharienne a beau être le plus faible émetteur de dioxyde de carbone, elle reste la région la plus touchée par les changements climatiques, qui aggravent les problèmes énergétiques et environnementaux existants.

le pnud sur le terrain

Le PNUD a travaillé sur dix cas de pays qui serviront d’exemple pour développer un ensemble de plans crédibles pour accroître l'aide au développement en Afrique. Ces plans sont aujourd’hui connus sous le nom de «Scénarios de Gleneagles», car ils démontrent, en termes pratiques, comment l'engagement du G8 de doubler l'aide auprès de l'Afrique peut effectivement être mis en œuvre au sein des pays. Plus précisément, l'assistance du PNUD comprend les éléments suivants:
Actualités Pauvreté